PROMENADE AU JARDIN JAPONAIS

La "Terrasse Couverte" du Jardin Japonais de Monaco
La "Terrasse Couverte" du Jardin Japonais de Monaco

Difficile de croire que nous sommes à Monaco. Et pourtant ! 7000 m2 aménagés dans la plus pure tradition zen. Le résultat est époustouflant. Encore plus en ce moment avec les cerisiers en fleurs. Bienvenue dans ce véritable jardin japonais… Avec vue sur la Méditerranée !

Ce qui frappe souvent les visiteurs qui découvrent Monaco pour la première fois, c’est la densité du tissu urbain. Avec 38.000 habitants pour 2 km2, la Principauté est le pays le plus densément peuplé au monde ! C’est un fait. Pourtant, il suffit de parcourir le territoire pour découvrir que la verdure est omniprésente… Sur les toits, entre les immeubles et dans les quelques 250.000 m2 d’espaces verts et de jardins publics. Ça aussi c’est un fait !

Parmi tous ces jardins, dont certains ont acquis une renommée internationale, il y en a un que j’affectionne tout particulièrement : c’est le « Jardin Japonais ». Ce jardin, nous le devons d’abord à SAS La Princesse Grace, qui en avait la première exprimé le souhait. Un vœu qu’elle ne verra malheureusement pas exaucé de son vivant, mais qui se réalisera malgré tout quelques années plus tard, en 1997, sous l’impulsion de son mari SAS Le Prince Rainier III.

Dalle à l'entrée du jardin japonais de Monaco

Le Japon, c’est l’instant présent, une atmosphère, une ambiance. Et au pays du Soleil-Levant, l’aménagement des jardins est considéré comme un Art. Un Art important et respecté. Pas étonnant donc qu’il ait fallu près de 17 mois à l’architecte paysagiste japonais Yasuo Beppu (Grand Prix de l’Exposition Florale d’Osaka de 1990) pour faire naître ce jardin, pensé et réfléchi dans les moindres détails (la légendaire minutie nippone !). Il faut dire aussi que la réalisation elle-même a posé de nombreux problèmes techniques aux équipes chargées de sa construction, tant liés au site (l’emplacement se trouvant juste au dessus de la dalle de couverture en béton d’un parking pour autocars), qu’au climat (méditerranéen, donc peu adapté aux espèces végétales traditionnellement trouvées au Japon)… Heureusement que les Japonais maîtrisent aussi parfaitement l’Art du Calme Intérieur !

Jardin Japonais Monaco

Beaucoup d’efforts, mais ça en valait vraiment la peine car le résultat est exceptionnel. Après avoir passé la jolie porte d’entrée (qui vous transporte en 1 seconde à 10.000 kms de Monaco), on découvre une véritable copie stylisée de la nature, avec une colline, une cascade, une plage, des plans d’eau et un ruisseau. Il y a même des carpes Koi (symboles d’amour et de virilité en Asie du sud-est), qui nagent tranquillement dans le bassin central.

Jardin Japonais Monaco

Tous les bois utilisés pour la construction de la Maison de Thé, le Portail Principal ou la Terrasse Couverte proviennent du Japon. Idem pour les haies de bambous, les tuiles et les lanternes de pierre. Mais la vraie magie, c’est que même si les végétaux, et notamment les arbres, proviennent majoritairement d’Europe (pour des raisons évidentes de climat), ayant été taillés et travaillés durant 3 ans par Yasuo Beppu lui-même (qui maîtrise visiblement aussi l’Art de la Patience), ils ressemblent bel et bien à de vrais arbres japonais. Ici, même un olivier ou un pin ressemble à un bonsaï ! C’est incroyable comme travail quand on y pense… Vous l’aurez compris, un vrai faux jardin japonais, qui a même été béni par un grand prêtre shintoïste du Temple Dazaifu, de Fukuoka… Tout a vraiment été fait dans les Règles de l’Art.

Jardin japonais Monaco

 

CONCLUSION

Souhaité à l’origine par SAS La Princesse Grace et inauguré par SAS Le Prince Rainier III en 1997, le Jardin Japonais de Monaco est aujourd’hui l’un des (nombreux) trésors de la Principauté… Et il est gratuit (ce qui  est rare pour un trésor !). Ce jardin est une véritable œuvre d’art à ciel ouvert, qui respecte rigoureusement les règles de la pensée zen. Il a été aménagé avec la plus grande minutie, pour faire de chacune de nos promenades un voyage au Japon, tout autant qu’un voyage intérieur… Visiteurs en quête d’exotisme, de sérénité ou de poésie, ne passez pas à côté de ce jardin délicat (d’autant plus en ce moment avec les cerisiers en fleurs !). Un excellent moyen de vivre la vraie « tranquille attitude ». Alors bon voyage à tous dans ce petit bout de Japon… En terre monégasque  🇯🇵  🇲🇨

 

Article By Alex.

 

Pour en savoir plus :

  • Adresse : Avenue Princesse Grace (Quartier du Larvotto)
  • Horaires : De 9h à 18h de novembre à mars et de 9h à 19h d’avril à octobre
  • Tarif : Gratuit
  • Site officiel : Cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *