COMMENT SE RENDRE À MONACO ?

Panneau entrée Principauté de Monaco
Panneau d'entrée à Monaco (en français et monégasque)

Vous avez décidé de visiter Monaco ? Bravo ! Voici les différents moyens pour vous rendre en Principauté. Cela dit vous comprendrez sur place que le plus compliqué n’est pas d’arriver jusqu’ici… Mais de trouver le courage de repartir !

La haute saison va bientôt commencer, alors il m’a semblé que c’était le bon moment pour vous éclairer sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour rejoindre Monaco. Et vous allez voir, il y a le choix ! Compte-tenu de sa situation géographique exceptionnelle, la Principauté est accessible par la terre, la mer et les airs (ne manque plus que la téléportation !). Alors à vous de choisir en fonction de votre ville de départ, du temps à votre disposition, de vos goûts et aussi de vos moyens bien sûr.

 

1 – PAR LA TERRE
Voiture / Moto

J’entends déjà les clichés, alors je vous rassure tout de suite : pas la peine de posséder une Rolls Royce, une Ferrari ou autre Lamborghini pour entrer à Monaco ! S’il est vrai que vous en croiserez un certain nombre lors de votre séjour, tout comme des Aston Martin, des Porsche, des Bentley, des Maserati, des Bugatti… [suis devenue une vraie experte], il n’existe cependant aucune obligation légale monégasque d’en posséder une pour franchir la frontière. Ouf !

L’autoroute A8, qui relie Aix-en-Provence à Menton, se situe à seulement 8 kms du centre-ville. Prendre la sortie 56 (Monaco) dans le sens France => Italie et la sortie 58 (Roquebrune-Cap-Martin) dans le sens Italie => France. Depuis Nice, à seulement 20 kms, possibilité d’éviter l’autoroute en empruntant l’une des 3 corniches, qui offrent toutes de très belles vues sur la Méditerranée (la « Basse Corniche » qui longe le bord de mer, la « Moyenne Corniche » qui passe par le magnifique village d’Èze, et la « Grande Corniche » avec des vues plongeantes époustouflantes). La voiture est donc une bonne solution, permettant une vraie liberté de circulation une fois sur place. Par contre il faudra prévoir une solution de stationnement (parkings souterrains disponibles un peu partout, mais payants… Sauf la 1ère heure souvent gratuite) et idéalement éviter l’important flot de travailleurs qui se rendent chaque jour en Principauté, en gros entre 7h00 et 9h30 dans le sens des arrivées et entre 16h30 et 19h00 dans le sens des départs.

 

Bus

Les lignes 100, 100X, 110 et 112 de Ligne d’Azur relient Monaco à Nice et Menton, avec un bus toutes les 15 à 30 minutes. Plusieurs arrêts desservis en Principauté. La ligne 101 relie également Èze, Cap d’Ail, Monaco et Roquebrune-Cap-Martin, avec 32 arrêts le long de cette ligne. Vous pouvez préparer votre trajet en cliquant ici et même télécharger les fiches horaires de chaque ligne en cliquant ici. Pour plus de détails sur la ligne Aéroport Nice-Côte d’Azur => Monaco, se reporter à la section « Avion », un peu plus bas.

 

Caravane / Camping-car

Autant vous prévenir, la Principauté n’est pas vraiment faite pour accueillir ce type de véhicules. C’est le moins qu’on puisse dire. Le transit avec une caravane attelée est interdit et la circulation en camping-car est assez réglementée. Elle n’est en effet autorisée que pour rejoindre le seul et unique parking de Monaco accueillant des campings-cars, le « Parking des Écoles », situé dans le quartier de Fontvieille (entre le Stade Louis II et l’Espace Fontvieille). Et attention car ce n’est pas un parking aménagé exprès pour les campings-cars (loin de là)… C’est celui de la Fourrière de Monaco ! Vous comprendrez sans doute mieux pourquoi il n’y a pas plus de 5 places destinées à vous accueillir et pourquoi vous n’aurez pas le droit de rester dormir dans votre véhicule pendant la nuit. Bref, je ne vous conseille pas… Sauf si vous avez vraiment le goût de l’aventure !

 

Train

Gare de Monaco Monte-Carlo

De 5 trains quotidiens et 99.000 voyageurs en 1868, la gare accueille désormais 110 trains quotidiens en haute saison et plus de 6 millions de voyageurs chaque année. C’est le lieu le plus fréquenté de Monaco ! Ici passent le TGV Paris-Vintimille, d’autres trains grandes lignes tels que le Thello (qui circule entre Marseille et Milan) ou le Riviera Express (qui relie Nice à Moscou), et aussi de nombreux TER reliant Grasse à Vintimille (ceux qu’empruntent quotidiennement les travailleurs Azuréens).

Il n’y a qu’une seule gare à Monaco (sauf pendant le Monte-Carlo Rolex Masters de tennis, qui a lieu chaque année en avril, pendant lequel une halte supplémentaire est assurée pour déposer les visiteurs au plus près du tournoi). Jusque là, ce n’est pas très compliqué. Mais attention, la particularité de cette gare datant de 1999, c’est qu’elle est souterraine et surtout qu’elle offre pas moins de 7 sorties piétonnes, qui ne vous mèneront pas du tout au même endroit ! Hyper bien pensé, car depuis la gare on accède aux quatre coins de la Principauté, mais encore faut-il le savoir, savoir où on va et se repérer dans la gare. Voici donc le plan détaillé ci-dessous, que l’on retrouve aussi sur les quais.

Plan gare Monaco Monte-Carlo

Le train est une excellente solution pour visiter la Principauté, surtout si vous êtes déjà dans la région. À titre d’information, un billet Nice-Monaco en TER coûte 3,30€ (25 min. de trajet)… Vous auriez tort de vous en priver. D’autant que ce n’est pas comparable aux TER parisiens. Ici on respire et on a vue sur la mer ! Seul bémol : la ligne est très fréquentée par les travailleurs, donc surchargée le matin et le soir, accumulant souvent des retards aux heures de pointe. Pour plus d’infos sur les horaires et tarifs, cliquez ici.

 

2 – PAR LES AIRS
Avion

Vue aérienne Cannes Nice

Il n’y a pas d’aéroport à Monaco, c’est donc en France, à l’Aéroport International de Nice-Côte d’Azur, que vous atterrirez. En termes de trafic passagers, il occupe la 3ème place parmi les aéroports français, après les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. Quoi qu’il en soit, ne vous inquiétez pas car si vous atterrissez à 20 kms de la Principauté, vous aurez l’embarras du choix pour rejoindre Monaco :

  • Le taxi est comme partout la solution la plus simple, mais le tarif n’est pas donné. Comptez entre 75€ et 90€ pour 30 minutes de trajet si le trafic est normal. Bien si on voyage à plusieurs.
  • Il y a aussi la solution bus avec la ligne Nice Airport Xpress N°110 qui relie l’aéroport à Menton, en passant par Monaco. Le bus (climatisé !) emprunte l’autoroute, c’est donc plutôt rapide (entre 45 minutes et 1 heure) et il dessert différents endroits de la Principauté, c’est donc aussi ultra pratique. Prix du billet : 22€ par personne (16,50€ quand on a la chance d’avoir moins de 26 ans / 5€ pour les enfants de 4 à 12 ans) et 33€ si on prend un billet aller-retour. La liaison fonctionne de 6h à 22h avec un bus toutes les demies heures, au pire toutes les heures en basse saison. Franchement, c’est ce que je fais à chaque fois et c’est super efficace, en plus d’être assez économique quand on voyage seul(e).
  • Enfin, sachez qu’il existe aussi des hélicoptères qui font la navette et rallient l’aéroport à la Principauté en 7 minutes top chrono… Bienvenue dans le monde merveilleux de Monaco ! De loin la solution la plus rapide, la plus chère aussi, mais sans conteste la plus belle… Petit focus sur cette solution juste en dessous.

 

Hélicoptère

Hélicoptère MonacAir

Deux compagnies se partagent le marché : Héli Air Monaco et MonacAir. Selon la compagnie choisie, pour aller de l’aéroport de Nice à Monaco il faut compter entre 140€ et 160€ l’aller simple et entre 260€ et 280€ l’aller-retour. Vous l’aurez compris, mieux vaut acheter directement son billet aller-retour. Chacune de ces compagnies a un hélico qui décolle toutes les 15 minutes de Nice ou de Monaco. Ça fait quand-même pas mal de disponibilités. Et à ce prix là, vous avez droit à un service de navettes offert entre l’héliport de Monaco (situé dans le quartier de Fontvieille) et l’endroit où vous vous rendez (ou que vous quittez) en Principauté. Royal… Euh pardon… Princier !

BON PLAN : Votre vol en hélicoptère offert !

En préparant cet article, j’ai découvert un truc génial : Le « Passeport pour Monte-Carlo ». Grâce à ce produit créé par la Direction du Tourisme et des Congrès, les clients des Tours Opérateurs les plus actifs sur la destination Monaco se voient offrir un « Passeport », qui se présente comme une pochette. À l’intérieur, des informations utiles, des coupons-privilèges, des entrées gratuites dans les principaux musées… Ainsi que le trajet aller-retour en hélicoptère offert depuis l’aéroport de Nice (ou le retour uniquement selon la période de l’année). Seules conditions : passer au moins 2 nuits (ou 3 selon la saison) dans l’un des 9 hôtels partenaires (parmi les plus beaux de Monaco !) et réserver via un Tour Opérateur sélectionné par la Principauté. Elle est pas belle la vie ??? Pour tout savoir, cliquez ici.

Évidemment vous n’êtes pas obligés d’arriver de l’aéroport de Nice pour avoir le privilège d’arriver à Monaco en hélicoptère. Les deux compagnies assurent aussi des liaisons avec Cannes (15 min.), Saint-Tropez (25 minutes), Isola (20 minutes) ainsi que d’autres stations de ski telles que Courchevel, Megève, Alberville, Avoriaz…

 

3 – PAR LA MER
Bateau de plaisance

Port de Fontvieille Monaco

Les deux Ports de Monaco sont équipés pour accueillir les bateaux de plaisance :

  • Le Port Hercule, gardienné 7J/7 et 24H/24, est une baie naturelle située au pied du Rocher et aussi l’un des rares ports de la Côte d’Azur en eau profonde. Avec ses 700 places dont 30 visiteurs, il accueille des bateaux de plaisance de grand luxe et de grande taille, en plein cœur de la Principauté.
  • Le Port de Fontvieille (photo ci-dessus) est une véritable Marina, qui donne toutes les commodités aux plaisanciers de passage comme aux permanents. Il a la particularité d’être l’un des ports les mieux abrités de la région puisque protégé des vents d’est par le Rocher et de la houle de sud et d’ouest par la grande digue, qui assure aussi la protection de tout le quartier de Fontvieille. Il peut abriter jusqu’à 275 bateaux, avec un tirant d’eau maximum de 3 mètres.

 

Bateau – Croisière

Si vous découvrez Monaco en escale lors de votre croisière, votre paquebot a des chances de s’amarrer à la nouvelle digue semi-flottante du Port d’Hercule ou bien de faire escale en rade.

 

CONCLUSION

Avion, train, bateau, voiture, moto, vélo, taxi, bus et même hélico…. Il y a de nombreuses possibilités pour arriver à Monaco. Quelle que soit la solution choisie, vous ne devriez pas avoir trop de difficultés. Par contre je vous mets en garde sur une chose, et particulièrement si c’est la 1ère fois que vous venez : vous comprendrez sur place que le plus compliqué n’était pas d’arriver jusqu’ici… Mais bien de trouver le courage de repartir ! Pour vous aider, une seule solution : reprogrammer tout de suite la date de votre prochaine venue !!! Bon séjour en Principauté 🙂

 

Article By Alex.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *