RENCONTRE AVEC FRANÇOISE

Rencontre avec Françoise, une Monégasque
Françoise nous conte Monaco vu par une Monégasque...

Françoise porte fièrement la nationalité monégasque. Il faut dire que les Monégasques ne représentent que 24% de la population du pays ! Elle a accepté de témoigner en restant anonyme, discrétion oblige, car ici, tout le monde la connaît…

Françoise est née à Monaco il y a plus de 50 ans. Un pays où ont habité avant elle ses parents, ses grands-parents, ses arrières grands-parents… Bref, Monaco c’est un peu toute sa vie et celle de sa famille. D’ailleurs, quand elle parle de son pays, ses yeux pétillent.

Françoise n’en reste pas moins objective sur la Principauté. Elle en connaît ses défauts, comme le fait d’être « un village » où tout le monde se connaît, ce qui empêche parfois une totale liberté. Elle regrette aussi que « certaines nationalités venues s’installer ici aient profondément modifié le pays ». Mais c’est ainsi. Elle est reconnaissante à la Vie de l’avoir fait naître dans ce « petit paradis » et d’y vivre heureuse auprès des siens et de Son Souverain.

Pour MY MONACO, Françoise a accepté de se prêter au jeu des 7 Questions-Réponses. Elle nous offre le joli regard d’une femme « fière d’être Monégasque », et lève le voile avec beaucoup de pudeur sur « SON » Monaco.

Mille mercis à elle et excellente lecture à tous !
Alex.

 

Intro By Alex.

 

 

My Monaco… By Françoise

 

1 – Monaco en quelques mots…

Je suis née à Monaco alors forcément, chaque endroit me rappelle un souvenir. Je pourrais vous parler de notre Principauté pendant des heures (Rires…). Elle a beaucoup changé ces dernières années et continue à se transformer, mais elle reste un endroit privilégié, où il fait bon vivre. Un vrai petit paradis sur terre. 

Ce n’est pas une prison !

Je me bats souvent contre ceux qui parlent de « prison dorée ». Je ne comprends pas ces termes. Certes, notre pays est petit, mais les frontières ne sont pas fermées. Ce n’est pas une prison ! Nous pouvons en sortir quand nous le voulons. C’est juste qu’on n’en a pas envie car on est bien ici. Pourquoi partir quand on a tout sur place pour être heureux, y compris le soleil ?

Je suis fière d’être Monégasque.

Nous les Monégasques, nous avons un lien privilégié avec notre pays par rapport aux autres nationalités qui vivent ici et qui n’ont certainement pas la même affection pour lui. Comme nous ne sommes pas si nombreux, nous nous connaissons tous. Et comme nos parents l’ont été avant nous, nous sommes très attachés à la fois à notre pays mais aussi à La Famille Princière. Cela nous rapproche. Il existe ici un vrai sentiment d’unité nationale. Je suis fière d’être Monégasque.

 

2 – Monaco en 1 mot…

Bonheur ! Parce que c’est un vrai bonheur de vivre ici. Tout simplement.

 

3 – Ce que vous préférez à Monaco…

La petite taille du pays. J’habite à Fontvieille et c’est très pratique. Je fais tout à pied. Moi qui ne suis pas à l’aise en tant que conductrice, c’est parfait. Et en plus c’est bon pour la santé de marcher. Quand je pense que certains passent des heures en voiture. Les pauvres ! Quelle perte de temps… C’est un vrai confort de tout avoir à proximité. On a une vraie qualité de vie quand on habite Monaco.

 

4 – Ce qui vous énerve le plus à Monaco…

La petite taille du pays ! C’est un vrai confort de tout pouvoir faire à pied, mais c’est aussi le principal défaut de Monaco. Le fait que le pays soit si petit signifie qu’on ne peut pas sortir sans croiser quelqu’un qu’on connaît. Monaco est un village, ce qui est très agréable par certains aspects. Quand je vais au marché de La Condamine, c’est autant pour y faire mes courses que pour y rencontrer mes amis. Mais cela a aussi des contre-parties. J’aimerais par exemple pouvoir sortir non maquillée, ce que je ne fais jamais. On ne se sent pas tout à fait libre quand on sait qu’on peut être observé par des gens de son entourage.

 

5 – Pour vous, le plus bel endroit de la Principauté ?

Il y en a beaucoup, mais j’ai une tendresse particulière pour la Place du Palais. J’y ai tant de merveilleux souvenirs. Le quartier de Monaco-Ville a le charme d’antan. Je m’y rends souvent pour une petite promenade.

 

6 – Votre adresse préférée dans la Catégorie…
… Restos/Bars

Pour manger : Je ne vais pas si souvent que ça au restaurant. Vous savez, c’est un mythe de penser que tous les Monégasques sont riches. On fait attention, comme tout le monde. Quand je sors, je vais sur le Port de Fontvieille, car c’est à côté de chez moi et l’environnement est agréable. On aime bien manger un bon plat de pâtes en famille au Michelangelo. Ce restaurant est une institution de longue date.

Pour boire : Je vais peut-être vous décevoir mais c’est pareil, je ne sors pas si souvent juste pour boire un verre. Disons que si nous sommes en balade et que nous avons envie de faire une pause agréable avant de rentrer à la maison, nous optons facilement pour la terrasse du Café de Paris. Un classique à Monaco.

… Shopping

Je passe ma vie au Centre Commercial de Fontvieille (Rires…). Je vais souvent aussi au Marché Couvert de la Place d’Armes pour y acheter de bonnes choses à manger. Un endroit souvent méconnu des touristes… Et tant mieux !

… Culture/Loisirs

Je suis inscrite à la Médiathèque, qui avait été créée à l’initiative du Prince Albert 1er dans les années 1900. Elle met à notre disposition des livres, des DVD, des CD, des journaux français et étrangers, des magazines, des manuscrits, des photographies… L’offre est extrêmement riche. Je participe aussi de temps en temps aux événements qu’elle organise tels que des conférences, des expositions, des rencontres littéraires, des projections de films…

… Beauté/Bien-être

Pour ma mise en beauté, je me fait plaisir en allant chez le coiffeur. Je vais chez Eric Zemmour, boulevard des Moulins. Pas donné mais c’est une valeur sûre.

 

7 – Une anecdote à partager ?

Lorsqu’on naît à Monaco, la langue monégasque est profondément liée à notre enfance et nous y sommes attachés. Il y a d’ailleurs des mots ou des expressions que nous utilisons naturellement dans notre quotidien. Je suis très fière que ma fille ait été primée au concours de la langue monégasque lors d’une soirée en présence de SAS Le Prince Souverain. Ce concours prouve d’ailleurs à quel point notre Principauté est attachée à sa culture et à ses traditions.

 

MY MONACO… By Françoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *